Archives mensuelles : novembre 2012

//novembre

La polémique des seize éoliennes d’Écueillé

DSC5418

L’association Vivre au Boischaut-Nord a recueilli près de 500 signatures contre l’implantation d’un parc éolien sur le territoire du Pays d’Écueillé.

Ils le disent. Ils ne sont pas des Don Quichotte guerroyant contre de fantomatiques moulins à vent. Ils sont encore moins des « anti-éoliens primaires ». Mais devant ce qu’ils dénoncent « comme un mitage du territoire sans aucune logique que celle du profit et encore… », ils se sont regroupés sous la bannière Vivre au Boischaut-Nord. Deux cents adhérents au total qui, depuis août dernier, ont recueilli sur leur pétition, quasi 500 signatures. « Nous refusons que soient implantées des éoliennes là où nous vivons pour des raisons évidentes : notre territoire, celui de la Communauté de communes du pays d’Écueillé, est situé en zone 2. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas de vent », argumente Hélène de Roux, porte-parole du collectif. Un constat explicite d’EDF et de l’Ademe, repris sur le site de la préfecture de l’Indre : « Le contexte de l’Indre est moins favorable à l’implantation d’éoliennes. Mais la faible densité de population et le caractère dénudé des paysages de certaines zones du département éveillent les intérêts des promoteurs ».

Les élus ont-ils été séduits ?
Les maires ont donné leur blanc-seing, sauf celui de Préaux. « Mais la population ? »,interroge Hélène de Roux qui s’étonne du peu de représentativité lors de l’enquête publique qui date de 2006. Les retombées économiques pour l’Indre ? « Ridicules ! Gamesa qui entretient plusieurs parcs éoliens en France n’emploie que trente personnes en France. Et le prix payé par EDF pour les Kwatts produits, une misère pour les communes », fustige Hélène de Roux qui en appelle aux politiques. « Les éoliennes industrielles doivent rester concentrer là où il y a du vent et dans des zones déjà équipées industriellement. Ceux qui font commerce de l’éolien, et il ne faut pas se cacher la face, il y a derrière tout cela, des histoires de gros sous et de niches fiscales, ceux-là, minimisent l’impact sonore et visuel. Et l’on voudrait saupoudrer notre territoire de ces éoliennes », tonne la porte-parole. Hélène de Roux argumente :« Nous avons la chance d’être à une heure de Paris, un endroit privilégié, dans lequel le développement du tourisme vert peu être une réalité. On peut imaginer un couloir de respiration entre la Sologne et la Brenne. Parce que franchement, imagine-t-on sérieusement que des touristes auront envie de traverser un site barré d’éoliennes ».La bataille sera rude et Hélène de Roux le sait. Mais chaque jour, elle prend son bâton de pèlerin pour expliquer la position de l’association qui organise, mardi soir, une réunion (lire ci-dessous).

à suivre

Afin de faire comprendre les enjeux, l’association Vivre au Boischaut-Nord organise, aujourd’hui, à 19 h, une réunion publique à la salle des fêtes de Villegouin. L’association invite les habitants mais également les élus à venir écouter plusieurs professionnels dont un scientifique, un notaire, etc.

NR du 13/11/2012

2017-02-05T18:54:22+01:00novembre 14th, 2012|Eolien|Commentaires fermés sur La polémique des seize éoliennes d’Écueillé

Réunion publique sur les projets éoliens en Boischaut nord

DSC2125

L’association “Vivre en Boischaut nord” organise une réunion d’information sur les projets éoliens dans la communauté de communes d’Ecueillé.

La réunion a lieu à la salle des fêtes de Villegouin le mardi 13 novembre 2012 à 19 heures.

Venez nombreux pour prendre connaissance des projets et vous mobiliser pour éviter que le Boischaut nord ne soit sacrifié.

Lien avec l’article de la NR du 13/11/2012

2017-02-05T18:54:22+01:00novembre 12th, 2012|Eolien, Non classé|Commentaires fermés sur Réunion publique sur les projets éoliens en Boischaut nord