Archives mensuelles : octobre 2016

//octobre

LA CdC d’Ecueillé – Valençay, labellisée territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV)

Mardi 11 octobre 2016, Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer recevait les représentants de la Communauté de Communes Ecueillé – Valençay (CCEV) afin de signer la convention cadre labellisant la CCEV comme Territoire à énergie positive pour la croissance verte. Une véritable reconnaissance pour ce territoire rural.
« Territoires à énergie positive pour la croissance verte » : une opportunité pour la genèse du projet de territoire…
La candidature de la CCEV à l’appel à projets pour des territoires à énergie positive pour la croissance verte a été motivée par une ambition particulière portant sur la préservation de la biodiversité. Rural par excellence, ce territoire dispose d’un patrimoine naturel intéressant et varié qu’il est important de restaurer, préserver et mettre en valeur, en articulation avec la richesse du patrimoine historique. Cette volonté résulte d’une conscience accrue du rôle que les territoires ont à jouer en matière de préservation et de restauration des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques.
Le projet territorial en faveur de la transition énergétique et d’une croissance verte repose sur trois piliers fondamentaux :
1. la reconquête et la valorisation des milieux naturels et de la biodiversité,
2. la réduction de l’empreinte écologique (diminution des consommations d’énergie, réduction des déchets, développement des circulations douces),
3. l’accompagnement et le soutien à la mobilisation citoyenne.
En s’appuyant sur des acteurs parfois extérieurs, la CCEV souhaite parvenir à faire des préoccupations environnementales le vecteur à la fois d’une dynamique économique (à travers le tourisme vert), de lien social (création/réinvestissement d’espaces collectifs, créations d’animations) et de démocratie participative (implication de la population par le biais d’une sensibilisation aux enjeux, de sa contribution aux choix des orientations, sa participation concrète à la réalisation puis à l’entretien, etc.).
Dotées de peu de moyens humains et financiers, la CCEV et ses communes membres assument le parti-pris d’initiatives simples mais ambitieuses. Elles reposent sur des éléments fondamentaux du territoire, quasi intangibles, nécessitant l’implication de la population dans la démarche, et permettant de sensibiliser la population locale mais aussi extérieure par des actions pédagogiques et éducatives. Il a donc été fait le choix de privilégier la diversité des opérations – et ainsi actionner différents leviers financiers – pour créer de l’émulation dans les pratiques en vue de finaliser l’adhésion de tous vers un objectif commun…
… pour une croissance douce, durable et inclusive.
La signature de la convention cadre, mardi 11 octobre au Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, par Messieurs Claude DOUCET et William GUIMPIER, respectivement Président et vice-Président délégué aux énergies renouvelables de la CCEV, constitue de point d’orgue de cette démarche. Les 500 000 € apportés par la labellisation TEPCV, additionnés au 1 500 000 € de droits à tirage supplémentaires, sont l’outil indispensable au rééquilibrage des politiques d’aménagement. Ils permettront en effet au territoire d’être en phase avec son temps, acteur de solutions aux problèmes d’envergure internationale, et en même temps défenseur de sa ruralité et de son patrimoine. Ils ouvrent une voie d’avenir, faite de perspectives nouvelles de développement, initiatrices d’innovations, porteuses d’une identité locale en phase avec les enjeux planétaires.
Consciente que seule la mobilisation de tous, y compris des « petits » territoires, permettra d’entrer dans la transition énergétique, la CCEV a fondé l’espoir que cette contribution, même modeste, influera sur l’avenir climatique de la planète.
Quelques exemples d’actions :
– Restauration, préservation et valorisation de presque 70 ha d’espaces naturels
– Création d’un sentier pédagogique de randonnée « Benjamin Rabier »
– Rénovation de 700 points lumineux d’éclairage public
– Acquisition de vélos à assistance électrique
– Installation de ruchers pédagogiques
– Plantation de haies
– « Des poules pour alléger ma poubelle »
Contact :
Alice CAILLAT
: 02 54 00 32 38

2017-02-05T18:54:13+01:00 octobre 21st, 2016|Actualités, Non classé|Commentaires fermés sur LA CdC d’Ecueillé – Valençay, labellisée territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV)