Rejet du préfet de la région centre du projet de 6 éoliennes à Nouan-Les-Fontaines

//Rejet du préfet de la région centre du projet de 6 éoliennes à Nouan-Les-Fontaines

Rejet du préfet de la région centre du projet de 6 éoliennes à Nouan-Les-Fontaines

Le préfet de la région Centre-Val de Loire, Nacer Meddah a refusé l’installation de 6 éoliennes de 2 Mw sur la commune de Nouan-Les-Fontaines.

Le préfet ne manque pas d’arguments tant environnementaux que touristiques pour refuser ce projet :

CONSIDÉRANT l’impact significatif sur l’avifaune, migratoire ou sédentaire, sur la forte diversité des populations de chiroptères venant transiter ou chasser sur la zone, et les mesures envisagées par le porteur de projet ;
CONSIDERANT que le dossier du pétitionnaire décrit un secteur recelant « la présence de nombreux éléments du patrimoine architectural et urbain, la présence de paysages montrant localement des qualités importantes et la présence de villages et hameaux à proximité du projet, ainsi qu’un réseau routier incluant des itinéraires fréquentés. » ;
CONSIDERANT que l’étude paysagère est lacunaire sur la conception dynamique du paysage, la contextualisation historique des différents monuments situés dans un périmètre rapproché, et sur l’étude du patrimoine vernaculaire et modeste;
CONSIDERANT que les éléments de simulation contenus dans le dossier de demande sont insuffisants pour évaluer l’impact des éoliennes sur l’ensemble des monuments historiques et des ensembles urbains patrimoniaux situés à proximité;
CONSIDERANT que le projet éolien sera extrêmement visible depuis les axes routiers touristiques ou historiques importants que sont la RD675 (Saint-Aignan – Chatillon), RD760 (Loches – Montrésor – Valençay), et RD9 (Loches – Ecueillé), et engendrerait une artificialisation du paysage actuellement très homogène;
CONSIDERANT la qualité des paysages et des monuments situés dans l’environnement du projet, l’impact visuel que le parc éolien aura sur les sites et paysages naturels, sur les abords paysagers de nombreux monuments du fait de la position sommitale des éoliennes et de leur dimension de 123 à 130 mètres sans rapport avec l’échelle des monuments historiques concernés;

Arrêté du 7 avril 2016 portant refus de l’autorisation sollicitée par la société anonyme EOLE-RES en vue d’exploiter une installation de production d’électricité utilisant l’énergie mécanique du vent sur la commune de Nouans-les-Fontaines (Indre-et-Loire)

Lien avec l’arrêté

Article de la NR

2016-05-12T23:47:51+01:00 avril 14th, 2016|Eolien|Commentaires fermés sur Rejet du préfet de la région centre du projet de 6 éoliennes à Nouan-Les-Fontaines